Les news

11/05/2019 // Les Meilleurs espoirs romands 2018 sont connus!

C'est hier que la Fondation de l'Aide Sportive Suisse décernait le Prix du meilleur espoir romand 2018, lors d'une soirée organisée au Musée Olympique de Lausanne. Les vainqueurs ont été désignés par un panel constitué à raison de 40% par les rédactions sportives des médias romands, 40% par un jury de spécialistes et 20% par le grand public. Chez les filles comme chez les garçons, la distinction, accompagnée d'un chèque de CHF 6000.-, est revenue à deux cyclistes, la spécialiste de BMX Zoé Claessens et le champion du monde de VTT Alexandre Balmer, qui est par ailleurs tout aussi redoutable dans les épreuves sur route.

Seule représentante en lice pour le ski alpin, Noémie Kolly a fini deuxième, largement devant l'escrimeuse Aline Favre. L'occasion pour la Fribourgeoise de se mettre en lumière après sa très belle saison 2018/19, lors de laquelle elle a pu - entre autres excellents résultats - s'aligner pour la première fois en Coupe du monde.

Noémie Kolly à l'heure de l'interview © Aide Sportive Suisse

Les sponsors tooski
Le cercle des mentors tooski
  • Philippe Corthay, Le Châble
  • Valentin Crettaz, Chesières
  • Steve Pasquier, Broc
  • Bernard Gex-Fabry, Lausanne
  • Christina Fritsch, Paris, France
  • Margaux Dubuis, La Tour-de-Peilz
  • Adrien Gasser, Renan
  • Luc Delaloye, La Conversion
  • Simon Pomponio, Nivelles, Belgique
  • Serge Anex, Vallorbe
  • Pierre Koszaly, Villars/Ollon
  • Sylvain Gautier, Dijon, France
  • Eric Woirin, Saxon
  • Otto Kunkel, Gersau
  • Yannick Bellon, Morgins
  • Dr. JHB De Bruijn, Hérémence

 Un grand merci  à tous ces passionnés!

Vous souhaitez vous aussi rejoindre ce cercle des mentors afin de prouver votre soutien à nos jeunes blogueurs ? Ecrivez-nous simplement un petit mail. Votre cotisation annuelle (CHF/EUR 50) leur sera intégralement reversée, comme le sont d'ailleurs les montants perçus auprès de nos sponsors. Mais n'hésitez surtout pas: ces jeunes éprouvent tous des difficultés à boucler leur budget et ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières...