Les news

13/01/2020 // Coupe du monde: un grand week-end pour la Suisse

Victoire de Corinne Suter à la descente de Zauchensee, succès, ou plutôt triomphe, de Daniel Yule au slalom d’Adelboden (avec encore Zenhäusern 4e), podiums pour Michelle Gisin en descente et pour Wendy Holdener en combiné, les skieurs suisses ont fait fort, très fort même le week-end dernier. Les pisse-froids habitués à voir toujours le verre à moitié vide pourront certes toujours ratiociner, prétendre qu’il y avait la place pour Wendy pour remporter le combiné, que Loïc Meillard a toujours un peu de peine à conclure (un mal aussi appelé «syndrome Jean-Claude Dusse» au sein de la communauté scientifique…), etc., etc. mais le constat est là: cela faisait longtemps que notre pays n’avait possédé autant d’atouts, ce qui se traduit par un leadership certes encore vacillant à la Coupe des nations, mais un leadership quand même, à peine terni par le marasme dans lequel se trouvent les Autrichiens en ce moment. Mais l’expérience montre que nos glorieux voisins sont souvent aussi prompts à sortir des crises qu’à y plonger et gare donc au retour du bâton!

Historique!


Grand week-end donc, week-end historique même à bien des égards, puisque la victoire de Corinne Suter, la 1ere de sa jeune carrière, met fin à deux ans de disette en Coupe du monde pour notre équipe féminine et que celle de Yule, le premier podium suisse dans la station bernoise depuis 2010, permet au Valaisan de devenir le meilleur slalomeur suisse de tous les temps avec 3 victoires, celle-ci plus les deux de Madonna. A y regarder de plus près, les motifs de satisfaction du week-end côté helvétique vont cependant bien-au-delà des victoires. Côté féminin, Lara-Gut Behrami, 10e de la descente malgré une faute énorme, semble prête pour une grosse perf, Nathalie Groebli, 8e du combiné, réalise le meilleur résultat de sa carrière, tandis que chez les hommes, la prestation de Marc Rochat, 16e du slalom, confirme un trend positif chez le Lausannois, une analyse qui s’applique aussi à un degré moindre à Reto Schmidiger, qui a enfin réussi à franchir le cut. 


Sette l’acrobate! 

Superbe performance aussi pour le Grison Daniele Sette, 19e du géant après un grand numéro d’équilibrisme. Pour d’autres, le week-end a été moins réussi: un peu mou du genou en raison d’un refroidissement, Justin Murisier, a néanmoins fait plus que sauver les meubles en finissant 23e, presqu’un exploit dans ces conditions; Gino Caviezel, sorti en géant après une magnifique démonstration, attendra pour sa part encore un peu avant de fêter le résultat que son talent appelle, tandis que Luca Aerni n’a toujours pas réussi à passer. Mais les exemples de Rochat et de Schmidiger montrent la voie à suivre: le déclic peut vite se produire. A notre connaissance, la Roche Tarpéienne est en effet toujours proche du Capitole, et vice versa…

Descente dames de Zauchensee:

Combiné dames de Zauchensee:

Géant messieurs d'Adelboden:

Slalom messieurs d'Adelboden:

 

 

Photo: Daniel Yule © www.bluewin.ch
 

Les sponsors tooski
Le cercle des mentors tooski
  • Philippe Corthay, Le Châble
  • Valentin Crettaz, Chesières
  • André Lehmann, Savagnier
  • Steve Pasquier, Broc
  • Bernard Gex-Fabry, Lausanne
  • Christina Fritsch, Francfort, Allemagne
  • Philippe Fischer, Versoix
  • Margaux Dubuis, La Tour-de-Peilz
  • Monique Meillard, Bôle
  • Adrien Gasser, Renan
  • Luc Delaloye, La Conversion
  • Simon Pomponio, Nivelles, Belgique
  • Serge Anex, Vallorbe
  • Pierre Koszaly, Villars/Ollon
  • Sylvain Gautier, Dijon, France
  • Max Arnold, Grimaldi, Italie
  • Eric Woirin, Saxon
  • Otto Kunkel, Gersau
  • Marilisa Cardinali, Milan, Italie
  • Federico Ettorre, Milan, Italie
  • Yannick Bellon, Morgins
  • Dr. JHB De Bruijn, Hérémence

 Un grand merci à ces passionnés!