Les news

31/01/2020 // Des Suisses plutôt discrets à Garmisch

Les favoris ont dans l'ensemble bien tenu leur rôle lors du seul entraînement précédant la descente de Garmisch-Partenkirchen, agendée à demain. C'est en effet le Français Johan Clarey qui a réussi le meilleur temps, devant un duo norvégien, Aleksander Aamodt Kilde et Kjetil Jansrud. Toutefois, les Suisses - à l'instar d'ailleurs des Autrichiens - sont restés un peu en retrait lors de ce galop d'essai. Notre meilleur représentant a été Carlo Janka, 9e à seulement 69 centièmes, ce qui est de bon augure sur une piste qui convient généralement bien au Grison. A environ une seconde des meilleurs, on trouve Mauro Caviezel, puis Beat Feuz. Le Bernois, qui a la bonne habitude de prendre place sur le podium dans la station allemande, va tout faire pour creuser l'écart dans sa quête du petit globe de la spécialité. Quant aux autres Suisses, ils sont largement plus loin que leurs camarades. Espérons qu'ils mettront à profit les dernières heures avant la course pour trouver la solution qui les rapprochera du peloton de tête.

Carlo Janka dans le portillon de départ à Garmisch, en 2019 © FB Carlo Janka

Les sponsors tooski
Le cercle des mentors tooski
  • Philippe Corthay, Le Châble
  • Valentin Crettaz, Chesières
  • André Lehmann, Savagnier
  • Steve Pasquier, Broc
  • Bernard Gex-Fabry, Lausanne
  • Christina Fritsch, Paris, France
  • Philippe Fischer, Versoix
  • Margaux Dubuis, La Tour-de-Peilz
  • Adrien Gasser, Renan
  • Luc Delaloye, La Conversion
  • Simon Pomponio, Nivelles, Belgique
  • Serge Anex, Vallorbe
  • Pierre Koszaly, Villars/Ollon
  • Sylvain Gautier, Dijon, France
  • Eric Woirin, Saxon
  • Otto Kunkel, Gersau
  • Yannick Bellon, Morgins
  • Dr. JHB De Bruijn, Hérémence

 Un grand merci à tous ces passionnés!

Vous souhaitez vous aussi rejoindre ce cercle des mentors afin de prouver votre soutien à nos jeunes blogueurs ? Ecrivez-nous simplement un petit mail. Votre cotisation annuelle (CHF/EUR 50) leur sera intégralement reversée, comme le sont d'ailleurs les montants perçus auprès de nos sponsors. Mais n'hésitez surtout pas: ces jeunes éprouvent tous des difficultés à boucler leur budget et ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières...