Les news

03/02/2020 // La Suisse s’envole à la Coupe des nations

Profitant des déboires, surtout en slalom, des Autrichiens, «nos meilleurs ennemis», les Suisses sont en train de creuser l’écart à la Coupe des nations, que nos voisins ont remporté sans interruption depuis 30 ans. Après 50 courses sur 84, soit à peu près les deux tiers, la Suisse compte 300 points d’avance sur l’Autriche, qui souffre de plus en plus cruellement de la retraite de Marcel Hirscher, pourvoyeur de points très prolifique. Rien n’est toutefois joué dans cette compétition annexe, qui, cette année sans JO ni Mondiaux, prend un relief particulier compte tenu du suspense.

Hählen confirme
Dans le camp suisse, Joana Hählen est en train de monter lentement mais sûrement en puissance depuis quelque temps. En signant le 2e podium de sa carrière à Rosa Khutor en Super-G, elle récolte enfin les fruits de son acharnement et on la suivra très attentivement à Crans-Montana sur une piste qui lui convient admirablement et où elle peut faire valoir son ski d’attaque. Pour elle comme pour Lara Gut-Behramn, 6e en Russie et souvent injustement décriée alors qu’elle n’est plus très loin de son meilleur niveau, une victoire en Valais ou ailleurs s’inscrit dans le domaine du possible. Pour le reste, la furia des Italiennes, avec Federica Brignone en cheffe de meute, ne doit pas inquiéter le moins du monde une Mikaela Shiffrin, que l’on imagine volontiers les orteils en éventail devant un bon feu de cheminée, et qui nous reviendra tout bientôt requinquée et impatiente d’en découdre.

Meillard tout proche de sa première victoire
A Garmisch, les hommes ont eu plus de chance que les femmes en Russie puisqu’ils ont pu disputer la descente, certes raccourcie, et le géant au programme. En vitesse, on relèvera que même lorsqu’il est moyen, voire médiocre, Beat Feuz (6e) finit encore largement dans le top ten, que le vainqueur Thomas Dressen, attaqué durement par Felix Neureuther pour sa passivité sur la Streif, a apporté un démenti cinglant, que Johan Clarey, 3e est encore si en forme qu’il envisage de repousser sa retraite d’une année au moins et que le Zurichois Niels Hintermann termine à moins de deux dixièmes du podium, une paille!

Combat de géants
Le géant est une discipline qui porte bien son nom lorsque, comme dimanche dans la station bavaroise, il donne lieu à une lutte titanesque entre les prétendants au gros globe, Alexis Pinturault, Henrik Kristoffersen et Aleksander Aamodt Kilde. En l’emportant, le Français a montré qu’il avait de la ressource. Souvent en difficulté en slalom, il devra toutefois s’employer pour laisser derrière lui les deux nordiques, une cinquantaine de points séparant les trois hommes au général, ce qui nous promet une fin de saison à suspense. La course allemande a été arbitrée par un grand Loïc Meillard, à la fois coulé et agressif, sans en faire trop, qui s’est fait l’auteur de deux manches d’égale qualité qui suffisent à le propulser sur la deuxième marche du podium, le meilleur résultat de sa carrière. Avec la confiance désormais engrangée, la victoire pourrait être là aussi pour bientôt. Le reste de l’équipe a en revanche plutôt sub-performé hier, avec Gino Caviezel 10e, Marco Odermatt 15e et Justin Murisier 29e. Honnête sans plus, même en tenant compte des écarts minimes. 

Photo: Pour Loïc Meillard, 2e, la victoire n’est désormais plus très loin © www.swiss-ski.ch 

Les sponsors tooski
Le cercle des mentors tooski
  • Philippe Corthay, Le Châble
  • Valentin Crettaz, Chesières
  • André Lehmann, Savagnier
  • Steve Pasquier, Broc
  • Bernard Gex-Fabry, Lausanne
  • Christina Fritsch, Paris, France
  • Philippe Fischer, Versoix
  • Margaux Dubuis, La Tour-de-Peilz
  • Adrien Gasser, Renan
  • Luc Delaloye, La Conversion
  • Simon Pomponio, Nivelles, Belgique
  • Serge Anex, Vallorbe
  • Pierre Koszaly, Villars/Ollon
  • Sylvain Gautier, Dijon, France
  • Eric Woirin, Saxon
  • Otto Kunkel, Gersau
  • Yannick Bellon, Morgins
  • Dr. JHB De Bruijn, Hérémence

 Un grand merci à tous ces passionnés!

Vous souhaitez vous aussi rejoindre ce cercle des mentors afin de prouver votre soutien à nos jeunes blogueurs ? Ecrivez-nous simplement un petit mail. Votre cotisation annuelle (CHF/EUR 50) leur sera intégralement reversée, comme le sont d'ailleurs les montants perçus auprès de nos sponsors. Mais n'hésitez surtout pas: ces jeunes éprouvent tous des difficultés à boucler leur budget et ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières...