Les news

05/03/2020 // Les finales de la Coupe du monde à Kvitfjell/Are au lieu de Cortina?

Un plan B semble se dessiner au cas où Cortina ne pourrait pas organiser les finales de la Coupe du monde prévues du 16 au 22 mars en raison du coronavirus; rappelons qu’en cas de maintien, elles se dérouleraient de toute façon devant des tribunes désertes. La décision doit être prise demain par la FIS, le dernier mot revenant de toute façon à l’exécutif régional de Vénétie et aux autorités sanitaires italiennes, mais en cas de feu rouge, les stations d’Are et de Kvitfjell semblent prêtes à «dépanner», pour autant  qu’un arrangement financier satisfaisant pour tout le monde puisse être trouvé. Les épreuves de vitesse auraient alors lieu en Norvège et les courses techniques en Suède, une solution simple et relativement peu coûteuse, dans la mesure où les hommes sont déjà à pied d’œuvre à Kvitfjell alors que les femmes doivent se rendre à Are pour les courses du week-end suivant. Ce scénario serait de toute façon préférable à une annulation pure et simple.

Photo: © www.worldcupare.com
 

 

Les sponsors tooski
Le cercle des mentors tooski
  • Philippe Corthay, Le Châble
  • Valentin Crettaz, Chesières
  • Steve Pasquier, Broc
  • Bernard Gex-Fabry, Lausanne
  • Christina Fritsch, Paris, France
  • Margaux Dubuis, La Tour-de-Peilz
  • Adrien Gasser, Renan
  • Luc Delaloye, La Conversion
  • Simon Pomponio, Nivelles, Belgique
  • Serge Anex, Vallorbe
  • Pierre Koszaly, Villars/Ollon
  • Sylvain Gautier, Dijon, France
  • Eric Woirin, Saxon
  • Otto Kunkel, Gersau
  • Yannick Bellon, Morgins
  • Dr. JHB De Bruijn, Hérémence

 Un grand merci  à tous ces passionnés!

Vous souhaitez vous aussi rejoindre ce cercle des mentors afin de prouver votre soutien à nos jeunes blogueurs ? Ecrivez-nous simplement un petit mail. Votre cotisation annuelle (CHF/EUR 50) leur sera intégralement reversée, comme le sont d'ailleurs les montants perçus auprès de nos sponsors. Mais n'hésitez surtout pas: ces jeunes éprouvent tous des difficultés à boucler leur budget et ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières...