Les news

29/04/2020 // Staff technique: on change peu une équipe qui gagne!

L’encadrement technique des équipes suisses de ski alpin est désormais au complet avec la nomination du Bernois Silvan Epp, 39 ans, qui appartenait au groupe de vitesse féminin lors des saisons 2016/17 et 2017/18, avant de redescendre d’un échelon et d’exercer ses talents au sein du CNP Centre à Engelberg.
Côté féminin, on note l’arrivée dans le groupe de Coupe d’Europe d’Heini Pfitscher, qui s’occupera des géantistes. A 38 ans, cet Italien du Sud-Tyrol peut lui aussi s’appuyer sur un bagage solide puisqu’il était en charge des slalomeuses italiennes – plutôt performantes – de Coupe du monde la saison dernière. Conformément au dicton «On ne change pas une équipe qui gagne», les entraîneurs en chef (Tom Stauffer chez les messieurs et Beat Tschuor chez les dames) restent pour leur part fidèles au poste, ce qui apparaît assez logique, après une saison qui a vu nos athlètes renouer avec la victoire au classement des nations après 30 ans de disette.

Les cadres et les athlètes dont ils sont en charge

Photo: Tom Stauffer © www.srf.ch
 

Les sponsors tooski
Le cercle des mentors tooski
  • Philippe Corthay, Le Châble
  • Valentin Crettaz, Chesières
  • Steve Pasquier, Broc
  • Bernard Gex-Fabry, Lausanne
  • Christina Fritsch, Paris, France
  • Margaux Dubuis, La Tour-de-Peilz
  • Adrien Gasser, Renan
  • Luc Delaloye, La Conversion
  • Simon Pomponio, Nivelles, Belgique
  • Serge Anex, Vallorbe
  • Pierre Koszaly, Villars/Ollon
  • Sylvain Gautier, Dijon, France
  • Eric Woirin, Saxon
  • Otto Kunkel, Gersau
  • Yannick Bellon, Morgins
  • Dr. JHB De Bruijn, Hérémence

 Un grand merci  à tous ces passionnés!

Vous souhaitez vous aussi rejoindre ce cercle des mentors afin de prouver votre soutien à nos jeunes blogueurs ? Ecrivez-nous simplement un petit mail. Votre cotisation annuelle (CHF/EUR 50) leur sera intégralement reversée, comme le sont d'ailleurs les montants perçus auprès de nos sponsors. Mais n'hésitez surtout pas: ces jeunes éprouvent tous des difficultés à boucler leur budget et ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières...